Réussir l'égalité femmes-hommes

Réactions aux propos du Pape sur les manuels scolaires français

Dimanche 2 octobre, le pape François, a jugé bon de s’exprimer sur une soi-disant théorie du genre, qui serait propagée de façon « sournoise » par les  manuels scolaires français.

Communiqué de presse de la Clef dont REFH est membre : les propos irresponsables du pape François

"Ainsi, une nouvelle fois, le pape François, a jugé bon de s’exprimer sur une soi-disant théorie du genre, qui serait propagée de façon « sournoise » par les  manuels scolaires français.

L’anecdote citée par le pape à l’appui de ses propos, est une injure à l’intelligence tant elle révèle son ignorance du sujet, son manque d’esprit critique et son agressivité à l’égard des éducatrices et des éducateurs d’un pays dont il a récemment reçu le Président de la République ainsi que des familles frappées par l’intégrisme terroriste."

Le 3 octobre, sur France Inter Najat Vallaud-Belkacem a répondu aux graves accusations du Pape sur la prétendue "Théorie du Genre" :

"Je regrette les paroles légères et infondées du Pape"
C'est important de le partager et de soutenir la ministre face à l'offensive de désinformation des intégristes qui s'attaquent à l'École : "Je regrette les paroles légères et infondées du Pape, je l'invite à venir rencontrer les enseignants et voir les manuels".
Twitter > https://twitter.com/najatvb/status/782858338098819072

Facebook > https://www.facebook.com/najatvb/videos/10154999788902971/

Et retrouvez aussi sur le blog, la vidéo et le texte de son intervention :  http://po.st/LePape-EgaliteFH

Selon la ministre, dans les programmes français, "on parle de la nécessité de ne pas hiérarchiser entre un sexe et un autre, de lutter contre les violences faites aux femmes, de lutter contre le sexisme, de lutte contre le harcèlement sexiste qui fait des morts parce qu’aujourd’hui trop de jeunes filles ne savent tellement pas réagir sur ces questions-là qu’elles finissent par porter atteinte à leurs propres jours".
"Sur des sujets aussi sérieux que cela on a donc aujourd’hui des intégristes capables d’embarquer y compris le pape dans leur folie mensongère? Moi ça me met très en colère, honnêtement, ce n’est pas un sujet de plaisanterie", a insisté Najat Vallaud-Belkacem.

Voir la tribune d'Odile Fillod dans le Plus