Réussir l'égalité femmes-hommes

Toujours aucune femme écrivaine au Bac Littéraire

Dans un billet, intitulé « Les couilles du bac littéraire ». Françoise Cahen, professeure, s'indigne que cette année encore aucune femme ne soit au programme de littérature en terminale L : André Gide remplace Gustave Flaubert.

« Depuis 20 ans que j’enseigne au lycée, pas une auteure femme n’a été au programme de littérature en terminale L. Je ne demande pas la parité. Mais qu’il y ait au moins UNE femme en 20 ans, ce ne serait pas complètement fou, non ??! »....

« Pour un type de classe composé en majorité de filles et des profs qui sont majoritairement des femmes, quel message subliminal veut-on nous faire passer ? Duras, Mme de La Fayette, Ernaux, Yourcenar, non, elles n’existent pas ? »

 

 

Marguerite Yourcenar

Les Nouvelles News relaient ce billet : "Depuis 2001, ce sont 29 auteurs qui ont été inscrits au programme obligatoire des terminales littéraires. Vingt-neuf hommes et aucune femme."

Françoise Cahen a lancé une pétition adressée à la ministre Najat Vallaud-Belkacem pour « donner leur place aux femmes dans les programmes de littérature au bac L".

La pétition a été entendue : Réponse de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche