Réussir l'égalité femmes-hommes

Histoire des belles-mères

Yannick Ripa (dir.), L'étonnante histoire des belles-mères, Paris, Belin, Octobre 2015

Des histoires de belle-mère ? Tout le monde en connait tant elles sont un banal ressort d'un comique populaire dont on peine à dater la naissance ; tout le monde en a ri, sans avoir nécessairement conscience de leur cruauté, jusqu'à l'appel au crime. Nul - pas même ses victimes élevées au rang d'une catégorie sociale, pas même les féministes, avocates de la cause des femmes - ne s'en est offusqué ; nul ne s'est interrogé ni sur l'origine de ce rejet et la construction de stéréotypes caricaturaux qui additionnent le ridicule et la haine, ni sur ses éventuelles variations dans le temps et l'espace. Si l'imaginaire de la belle-mère a donc une histoire, elle ne doit pas cacher la réalité quotidienne de ces femmes, êtres de chair et de sang, en prise avec leur temps. Il existe bel et bien une histoire des belles-mères, entre fiction et réalité, entre rire et larmes. C'est à la découverte de cet inconnu, de la Mésopotamie antique à nos jours, de l'orient à l'occident que ce livre collectif convie.

Collection Egale à égal chez Belin

DEUX NOUVEAUX TITRES DE LA COLLECTION « ÉGALE A ÉGAL » parus le 21 novembre 2016

   

Huit titres sont parus dans cette collection publiée par Le Laboratoire de l’Egalité et les éditions Belin.

  • * L’égalité salariale,
  • * Le sexe des métiers,
  • * La place des femmes à la télévision,
  • * La répartition des tâches domestique,
  • * Le sport,
  • * Le rôle des hommes pour l’égalité.

 

Le Laboratoire de l’Egalité vient en effet d’annoncer la sortie de deux nouveaux titres :

     

  • * « La Ville faite par et pour les hommes » de Yves RAIBAUD, géographe, maître de conférences à l’Université Bordeaux-Montaigne, affilié au CNRS,

 

  • * et « Nos cerveaux, tous pareils tous différents ! », de Catherine VIDAL, directrice de recherche honoraire en neurosciences à l’Institut Pasteur.

 

Suffragette, Genèse d’une militante Emmeline Pankhurst

Suffragette, Genèse d’une militante par Emmeline Pankhurst, Editions Ampelos, 16 €

 
Couverture >Suffragette  
Emmeline Pankhurst est, d’après Time Magazine, une des plus importantes personnalités du XXe siècle. Dès 1905,  elle organise des manifestations massives de femmes pour demander à un gouvernement anglais très réticent d’accorder le droit de vote aux femmes. Ces manifestations non-violentes n’obtiennent aucun résultat tangible et sont sauvagement réprimées par la police. Après que plusieurs centaines de militantes pacifiques aient été emprisonnées et gavées de force suite à leur grève de la faim, elle se résout à recommander des actions plus militantes en particulier des bris de vitrines.

Pionnière d’un féminisme engagé et militant, elle démontre une perspicacité politique remarquable et finira par obtenir le droit de vote pour les femmes anglaises à la fin de la Première Guerre mondiale.

Suffragette, son autobiographie en 2 tomes (Genèse d’une militante et La Révolution des Femmes) a inspiré le film Suffragettes où son personnage est joué par Meryl Streep.

« Je préfère être une rebelle qu’une esclave » Emmeline Pankhurst.

Anne Nègre, préfacière, membre de REFH, analyse l’héritage d’Emmeline Pankhurst et nous rappelle que la lutte pour l’égalité continue. Actuellement, Anne Nègre, est militante de la parité et de la place des femmes dans les prises de décision, et est experte Égalité de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe. 

Saleté de guerre, correspondance 1915-1916 Puech

Puech Saleté couv 1

Voici deux intellectuels socialistes de culture protestante, proches de Jaurès, avec leur franc-parler, leurs admirations et détestations, leurs problèmes de pacifistes enfermés dans la guerre. La séparation a produit ces lettres d’où ressort le contraste entre front et arrière, chaque correspondant essayant de comprendre la situation de l’autre et lui demandant de la décrire sans détours. Jules livre ses observations sur la vie des tranchées, les moments chauds à Verdun et dans la Somme, son contact avec la boue et les rats, les poilus et les officiers. De Paris, Marie-Louise raconte la préparation de la revue La Paix par le Droit, les problèmes d’ego au sein de l’équipe, ses démêlés avec la censure.  Au contact de hautes personnalités parisiennes et étrangères, elle donne à son mari, et donc aux lecteurs de ce livre, des informations passionnantes sur les coulisses du pouvoir, les missions internationales, les organisations féministes et pacifistes. Et qui mieux que leur amie chargée d’ouvrir le courrier de Barrès pouvait attirer l’attention des Puech sur les lettres d’injures venant du front, dont une contenait des poux destinés au grand embusqué jusqu’au-boutiste ?

Professeur émérite d’histoire à l’université de Toulouse – Jean Jaurès, Rémy Cazals a fait connaître de nombreux témoins de la Grande Guerre, notamment le tonnelier Louis Barthas, dont le livre est devenu un classique.

Anne Nègre, avocate, membre de REFH, est liée à l'ouvrage de Rémy Cazals sur les Puech, car elle est past dirigeante de l’Association Française des Femmes Diplômées des Universités (AFFDU) et past vice-presidente de l'International Federation of University Women (IFUW) dont Marie-Louise Puech aussi était membre.

Marie-Louise Puech fut coordinatrice des relations internationales de l'AFDU (un seul F à cette période) et membre de l'International Federation of University Women. Marie-Louise Puech représenta l'IFUW à l'institut de coopération intellectuel de la SDN et avait créé au sein de l'AFDU une bourse Puech-Milhau destinée à perpétuer l'amitié franco-canadienne. Plus tard, l'AFFDU fut redevable  à la famille Nègre de la bourse "Monique Fouet".

Anne Nègre, pour sa part, est militante de la parité et de la place des femmes dans les prises de décision, et est experte Égalité de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe. 

Histoire du féminisme

Histoire du féminisme
 de Michèle Riot-Sarcey

Depuis la Révolution française, les femmes, mises à l’écart de la citoyenneté, ont cherché à sortir de la sphère du privé qui leur était destinée, « par nature ». 
Mais la barrière la plus insurmontable fut sans doute celle du politique. L’ouvrage retrace les itinéraires conflictuels et les multiples aspects des luttes en faveur de l’égalité jusqu’à l’actualité de la « parité » dont le succès peut masquer le maintien des inégalités.

Troisième édition

Alban Jacquemart, Les hommes dans les mouvements féministes.

• Alban JacquemartLes hommes dans les mouvements féministes. Socio-histoire d’un engagement improbable, PU de Rennes, 326 p., 22 euros. ISBN : 978-2-7535-3566-4

Comment des hommes deviennent des militants féministes ?

Dépassant l’apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d’entretiens biographiques avec des militants et de sources d’archives diversifiées, il analyse ainsi les contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu possibles ces engagements féministes en France, depuis les débuts de la Troisième République jusqu’à la période contemporaine.
http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3708