Réussir l'égalité femmes-hommes

Action CEDEF/CEDAW

Action CEDAW/CEDEF dans les établissements scolaires pour l'année 2016-2017

L'association "Réussir l'égalité femmes-hommes" (REFH) continue son action CEDAW/CEDEF dans les établissements scolaires en 2016-2017.

Cette action est labellisée dans les initiatives  "Sexisme pas notre genre" par le Ministère des familles, de l'enfance et des droits des femmes.  

Pour accompagner les activités pédagogiques des élèves de lycées en histoire et en éducation civique, nous proposons que la Convention CEDEF/CEDAW issue des travaux de la Commission de la Condition de la Femme de l’ONU et ratifiée par la France en décembre 1983 ‐  30° anniversaire en 2013- puisse être connue par les élèves des lycées dans le cadre de leur formation à la citoyenneté.

 

 

En prise avec l'actualité, puisque le rapport de la France a été examiné par e Comité CEDEF/CEDAW du 4 au 7 juillet 2016. Composé de 23 expert.e.s, il est chargé d’en faire une lecture critique et de produire des recommandations.

REFH propose aux professeur-e-s intéressé-e-s (arts plastiques, histoire-géographie-éducation civique, lettres, langues, documen-talistes, CPE…) et aux élèves une action de sensibilisation à cette Convention ainsi que des mesures adaptées à sa diffusion.

Description détaillée de l'action

* Action CEDEF/CEDAW dans les collèges

* Action CEDEF/CEDAW dans les lycées

Ce projet pédagogique  s’inscrit dans le cadre de la Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif (2013-2018). Celle-ci se réfère d’ailleurs à la CÉDEF dans son préambule.

Le projet REFH répond particulièrement aux exigences du chantier prioritaire n° 2 de la Convention interministérielle intitulé : « Renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes. »

Fiche d'inscription

 

Affiches du lycée Polyvalent d'Alembert - Académie de Paris
et du Lycée Kyoto de Poitiers
2015-2016

 


Affiches des élèves réalisées en 2014-2015

Le Collège Le Moulin à Vent, de Thorigny-sur-Marne a publié sur son site les affiches faites par des élèves de 3°.

Le projet REFH pour faire connaître la CEDEF/CEDAW dans les collèges et  lycées est sur le site de l'académie de Versailles. Voir leur site


Pour plus d'informations sur la Convention CEDEF/CEDAW, consulter les liens  :

Texte de la Convention CEDEF/CEDAW

Protocole additionnel

Extraits de l'article de Françoise Gaspard sur la Convention CEDEF/CEDAW

Article de Françoise Gaspard sur  la Convention CEDEF/CEDAW paru dans la Revue Historiens et géographes

Livre sur la CEDEF coordonné par Diane Roman

Pour évaluer l’application de la Convention, les États doivent soumettre tous les 4 ans au Comité des expert.e.s de la CEDEF un rapport exposant les progrès réalisés et les difficultés rencontrés. La France a présenté ses 7° et 8° rapports au Comité d'expert.e.s à Genève du 4 au 11 juillet 2016. Voir le discours de Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’enfance et des droits des femmes. Voir le rapport du gouvernement français.


8 mars 2016 : Lancement du Tour de France de l'égalité à l'Hôtel de ville de Paris

Avec la CLEF, REFH a décidé d’organiser cette année, une campagne nationale d’information et de communication sur la CEDEF dans neuf grandes villes françaises dont Paris.

1° étape du Tour de France : le 7 juillet à Clermont-Ferrand

2° étape : 11 octobre à Bordeaux

3° étape : 4 novembre à Brest


CEDEF/CEDAW  LE TRENTIÈME ANNIVERSAIRE DE LA RATIFICATION PAR LA FRANCE 1983/2013

* Cérémonie du 30°anniversaire de la ratification de la CEDEF

La commémoration le 17 décembre, du 30e anniversaire de la ratification par la France de la CEDEF  a été l'occasion du lancement de cette action.

Elle s'est terminée par la présentation de l'affiche illustrant les article 10 et 13 de la Convention sur les sports, par la classe du lycée professionnel Eugénie Cotton de Montreuil. Grande émotion pour les élèves qui ont été félicité-e-s par la ministre et pour nous aussi. Photo sur le site du Ministère des droits des femmes.